Comment traiter le capricorne du chêne ?

Le capricorne du chêne est une variété de coléoptère. Il faut savoir que cet insecte est protégé car il est tout de même rare, mais il peut provoquer de véritables dégâts. Il est cependant possible de traiter le capricorne du chêne afin de limiter sa prolifération. Dans cet article, nous vous proposons d’en découvrir plus sur le sujet.

Présentation du capricorne du chêne

Le capricorne du chêne est un insecte impressionnant au premier abord. Il arbore notamment une couleur sombre quasiment noire. Le capricorne du chêne est aussi doté de longues antennes.  Découvrez comment traiter le capricorne avec Adkalis. Généralement, cet insecte mesure environ 6 cm, mais certaines espèces rares peuvent atteindre 12 cm de longueur. La femelle reste tout de même plus petite que le mâle. Il faut également prendre en compte que cet insecte est xylophage et qu’il se nourrit de bois, ce qui peut alors causer de véritables dégâts dans vos habitations.

Comment détecter le capricorne du chêne ?

Afin d’éviter non seulement sa prolifération, mais également les dégâts causés, il est primordial de détecter rapidement la présence du capricorne du chêne. Vous pouvez l’observer entre les mois de mai et août. Généralement, il s’attaque au chêne, mais il peut aussi être présent sur du châtaignier, des noyers ou encore des robiniers. Insecte nocturne, il s’envole à l’aube. On peut déceler sa présence en remarquant des écoulements de sève, des orifices dans l’écorce du chêne ou encore des galeries faites dans le bois.

Une espèce protégée

Malheureusement, le capricorne du chêne est une espèce d’insecte protégée par la loi depuis le 22 juillet 1993. Vous n’avez donc pas le droit de tuer le capricorne du chêne. Vous pouvez tout de même limiter son installation, en ôtant les insectes que vous aurez repéré ou en prenant le temps de vous débarrasser de tout le bois mort dans votre propriété. Cela évitera ainsi de leur trouver une bonne raison d’élire domicile chez vous.